Dernières News arrow TQS 2014 arrow TQS 2014 1 ère étape!
Rubriques
Dernières News
TQS 2014
BlueJaws en détail
Toutes les News
Le cousin
Photos
Météo
Liens
Rechercher
Me contacter
Météo
TQS 2014 1 ère étape!
19-08-2014

Le déroulement de cette (très) belle 1 ère étape:

Samedi soir........

Dernier "Apéritif"  sur BlueJaws, avec  le "Fan Club" et une partie des  " Rouges "

 

Dimanche matin, derniers préparatifs, on enlève les housses et  les dernières choses superflues!!!


Séance maquillage, pour les supporters!!!

Xav, se fait "tatouer" le nom du bateau par Caro!

Caro en Selfie!

 

Marie et Josselin ne sont pas en reste...

 

Claudie , non plus:

Et même en Australie, les supporters....supportent!!!

 

Catherine P idem

Et pour finir, Catherine et moi, on y passe aussi!

D'accord, le bronzage camionneur c'est pas top

Le 1er grand moment de la TQS Atlantique, c'est le passage du SAS.......

Vers 14H....

Les bateaux des concurrents, "doubles" remorquant les "solos" ( puisqu'ils n'ont pas le droit d'utiliser leur moteur en marche avant......, ben alors, on ne fait pas confiance aux "solos"???), se rangent bien les uns contre les autres, avec les bateaux de l'organisation, pour ce 1er SAS.

Les rives de l'écluse, sont bondées de spectateurs et les appareils photos chauffent!!!

Derniers "coucous" de la main vers le FanClub,

 

Après le passage du SAS Sud, bientôt la fin du remorquage, je vais me retrouver ( enfin, déjà ? ) seul à bord.......

Alors j'envoie la GV, et commence à passer le temps en allant et venant, pour attendre le top départ!

De nombreuses rencontres au fil de l'eau:

Dans l'avant port, l' Elan 310 de Bernard qui est venu accueillir  à son bord Catherine, en plus de Marie Philippe et Nano,  Bernard Estival;

Puis  Géjé 2, dont le skipper a  temporairement quitté son fauteuil roulant ( pour cause de talon d'Achille rompu! )  pour retrouver la barre de son Pogo10,5,

François Gouin, et j'en oublie beaucoup d'autres......( milles excuses de n'avoir pas pu les citer tous!)

Un regret cependant, le bateau à passagers, ayant quitté le bassin à la fin du 2nd SAS, restera toujours très loin de moi, y compris au passage de la bouée Volvo.....pas sympa pour les membres du BlueJaws Fan Club à bord ;(

Bref le temps est passé vite......

Top Départ!

Bon départ!!!

Le parcours côtier, nous fait longer la rive droite, pour nous écarter du chenal, par lequel transitent quelques gros!!

Nous avons même les honneurs d'un remorqueur, qui a mis sa lance à incendie en fonctionnement.

La dernière marque de parcours avant Madère est la bouée Volvo:

( dont le passage est surveillé par le Bidel du CNH Laurent à bord du fier navire Jusant V ),

c'est la qu'une partie du BJFC ( BlueJaws Fan Club ) pourra me faire coucou de (très) loin depuis le Louarn

( et pas Le Louaiiiirneux ), à bord duquel se trouve aussi le speaker attitré Serge, commentant le passage de chaque concurrent.

 

C'est vrai que c'est pris de loin, mais grand  merci à Catherine P pour cet instantané!

Bon, ben c'est pas tout ça, mais j'ai de la route à faire....
 
C'est tout droit vers le Cap Finistère, au bon plein sous GV et Solent.
 
Sur la droite de l'appareil, vous pouvez apercevoir le phare du " Grand Charpentier", qui balise l'entrée de l'estuaire de la Loire
Alors que je le regarde, le bateau semble vouloir aussi se diriger vers lui?????
Mais que fait donc le pilote????
Eh bien, le "pilote" vient de se déclarer en panne!!!!!
Disjoncteur "sauté".....me voila bien, pas de souci, après un essai de ré-enclenchement infructueux, la pompe hydraulique du vérin est très très chaude......je vais devoir brancher le "pilote de secours";
Comme le vent est stable et la mer peu agitée, j'ouvre le coffre de cockpit, descends dans la soute,et une main à l'extérieur près de la barre, de l'autre je connecte le vérin de l'ensemble "secours" sur la barre; en moins de 10 minutes c'est fait, sans avoir changé de trajectoire!
Je cherche à savoir pourquoi ce foutu pilote est en panne; le secours est opérationnel, et malgré son mode de pilotage en cap seulement, ce ne sera pas trop pénalisant, pour cette nuit, cependant je n'ai pas de télé-commande ( le petit boitier, pendu autour du cou permet de contrôler le bateau, depuis n'importe ou )
 
La nuit va arriver, j'en reste là, et prévoit pour le lendemain de connecter le pilote secours, à la place du principal, pour pouvoir retrouver télé-commande et surtout le mode "vent" ( le bateau garde un angle au vent constant ), ce qui permet d'avoir des performances optimales.....
 
Dans la nuit, nous traversons une zone orageuse, des éclairs, des coups de tonnerre, je relève la capote, et me planque dessous, des belles "draches", super le pont est rincé!
 
A propos d'éclairs, et coups de tonnerre, il y en a un qui n'a pas du tomber très loin, me dis-je.....3 à 4 secondes entre l'éclair et le "boum" soit, environ 1000m ( le son se propage à 300m par seconde )
 
Quelques temps après, je suis conforté dans mon calcul, le bateau a subi un choc électro-statique: plus d'information de vent en provenance de la girouette: vitesse du vent à 990Kt ( oh, il va falloir réduire sérieusement! ), et plus de direction de l'angle au vent.....arghhh, damned!!!
 
Comme tout système électronique, le réflexe est "Reset", je coupe l'alimentation électrique, attends un peu, puis la remets : pas mieux, donc après le pilote HS c'est le tour de la girouette, de se mettre en RTT!
C'est pas grave, sur une étape où le vent sera majoritairement de l'arrière, le mode "cap" est moins performant, mais assurera quand même!
 
Lundi 28
 
Après plusieurs tranches de 30minutes de repos, à cause de la proximité des autres concurrents, au lever du jour, je finis mes bricolages "pilote automatique", j'ai de nouveau ma télé-commande opérationnelle, c'est mieux!
 
Le vent est passé au nord, envoi du spi
 
A midi 258 NM du Cap Finistèrre
 
Après midi le vent monte, vers 20-25kt, prise de ris.
 
Mardi 29
 
Le vent diminue dans la nuit vers 15Kt, en virant NE, soit bien vent arrière, retour du Spi en fin de nuit
 

A midi 85NM du Cap Finisterre, soit 173NM parcouru en 24H.

J'y serai en fin de journée, c'est bien de voir le trafic des cargos de jour,
Le vent est prévu de monter en fin de journée, donc j'ai prévu de passer à l'extérieur du DST ( Dispositif de Séparation de Trafic ) les "rails" que doivent emprunter les navires commerciaux, zone qui nous est interdite par l'organisation de la course.
 
Navigation toute la journée, avec "Vent d'OX", qui me "largue" quand le vent monte, et que je reprends (doucement) lorsque le vent diminue......c'est la loi de l'architecture navale !!!
 
Fin de journée, le vent monte, affalage du spi, et contournement du DST, par la gauche;
 
La nuit , je le longe à environ 2 NM, et la surprise, pendant toute la nuit, je vais croiser ou être doublé par de nombreux cargos qui sont eux aussi à l'extérieur du DST????
Pas beaucoup dormi, avec  ces voisins imposants !
 
Le vent est monté a un bon 30KT ( toujours plus d'information de vent, comme cela cela ne fait pas peur!), GV 2 ris, et Solent tangonné, cela file a plus de 10 Kt!
 
Mercredi 30
 
Au matin, le rythme de croisement se ralentit..... petits sommes matinaux pour récupérer de la nuit agitée!
 
A 12H00 619NM de l'Ile Fora, quasi l'arrivée, soit 166NM en 24H
En sortant de la bannette, tour d'horizon habituel....et là j'aperçois 1 puis 2 baleines......
 
Séquence "émotion"
Après les super-jumbos cargos la nuit dernière, me voici accompagné par les super-jumbos de la mer!
Je ne monte quand même pas dans l'hélicoptère pour les filmer, mais pendant une demi-heure, elles sont passées très près du bateau, probablement intriguées par la mélodie de l'hydro-générateur, qui module en fonction de la vitesse du bateau.....
 
En cliquant sur les photos ci dessous, vous aurez un meilleur aperçu des "bestioles"!!!
 

 A l'arrière tribord

Le souffle à côté du pavillon national.

Dans le sillage.

Au dessus du pavillon

A nouveau sur tribord

Sur babord, avec 1/3 hors de l'eau......
 
J'implore votre bienveillance, car ce sont des photos issues des vidéos GoPro, que je tâcherai de "monter" un de ces jours!
 
 
 
 
 Jeudi 31
 
La nuit, le vent reste soutenu, GV1 ris, Solent tangonné, cela avance bien...

A 12H00 443NM de l'Ile Fora, soit 176NM en 24H

Après-midi, GV Spi, dans 10-15kt de nord nord ouest

 
 
 
Vendredi 1er Août
 
Pendant la nuit, le ciel s'est chargé de nuages pas sympas....le vent s'essouffle,ou monte d'un seul coup et change de direction tout le temps, bref nuit très agitée, dans les grains, avec de nombreux petits sommes pour garder le spi gonflé......
Matinée idem, avec pas mal de "molles"..... la moyenne va descendre:
 
A 12H00, 286NM de l'Ile Fora, soit 157NM en 24H
 
Puis vers 14H, le ciel se dégage, le vent se stabilise vers 15kt, 2H de barre sous GV et spi medium, avec le résidu de houle, de belles accélérations.......
Alors que je remets le pilote automatique, j'entends un bruit inhabituel, venant du-dit pilote.....ben alors keskispassetil???
Descente dans le coffre, et là, drôle de spectacle, du liquide hydraulique fuit du vérin......( me voila bien, si le pilote secours lâche, je suis mal!!!)
Affalage immédiat du spi, et de la GV, pour stopper le pilote fuyard, et voir ce que je peux faire.....
Bateau en fuite, je veux signaler mon arrêt temporaire à la direction de course, pour ne pas qu'ils s'inquiètent en voyant la vitesse quasi nulle, mais en vain, pas de liaison Iridium, encore une fois; j'appelle en VHF un concurrent en vue et signale ma présence a bord!
Papier absorbant et boite à outils sont de sortie,  je trouve du liquide qui s'échappe par les orifices de purge.....petit tour de clé, et cela devrait aller......sauf que le niveau dans le réservoir est très bas.....je n'en ai pas sur l'étagère, donc je vais aller en prendre dans le réservoir du 1er pilote ( celui en panne depuis le 1er jour!), alors je trouve une seringue pour ponctionner, mais elle ne descend pas assez, donc il me faut "syphonner" le précieux liquide,avec un petit tuyau et la bouche pour amorcer...pouahhh, c'est vraiment pas bon!
Une fois le réservoir en partie rempli, petit essai du pilote, et je m'aperçois, qu'en fait la fuite vient du corps du vérin qui s'est desserré de sa base: ouf j'ai trouvé la cause, un bon tour de vis et c'est bon!
45 minutes après, je renvoie toute la toile, et c'est reparti à la chasse des 2 bateaux en double qui me sont passés devant.

 Samedi 2 Août

Dans la nuit de nouveau de beaux grains, je suis même quasi éjecté de la bannette, le vent est monté dans les 30kt, prise de 1 puis 2 ris, pour relâcher le 2ème 15 minutes après!!! La nuit  se passe sous GV 1 ris, Solent

Spi de brise au petit matin,

A 12H00 123NM de l'Ile Fora, soit 157 NM en 24H, avec l'arrêt de 45minutes hier!

Le temps à grains s'est généralisé, du beau soleil, entre les grains, et de belles rafales dessous, donc pas mal de manoeuvres,

En fin de journée, le spi est rentré, pour pouvoir dormir un peu afin d'aborder l'arrivée avec les idées claires.....

 Pendant que je suis en mer, il y en a un qui en profite pour arriver!

Bravo Fred!

Dimanche 3 Août

Le spi ressort vers minuit, c'est un peu pointu, mais en dehors des grains cela avance bien, je redouble le Classe 10.......Chasseur de Prime!

A l'approche de l'Ile Fora, le déluge s'installe, pluie soutenue, visibilité en baisse, bref le scénario idéal, près de la côte......

Passé l'Ile, c'est du près dans un vent soutenu, mais très instable, jusqu'à la ligne d'arrivée, enfin du près!

Passage de la ligne à 05h32Z, Mico monte à bord vérifier le plombage intact du moteur, puis prend la barre pour me conduire au ponton!

Une fois amarré, le BJFC est là pour m'accueillir, et Catherine ouvre du champagne ( Louis Roederer, siouplait!) pour fêter mon arrivée: GENIAL, je suis arrivé 7ème "solo"....

 Dé-briefing à chaud, sur le ponton, et sous la pluie, puis petit déjeuner à l'hôtel de QDL, puis gros dodo dans un lit douillet!

-----------------------------------------------------------------------------

Puis farniente à Quinta do Lorde

Soirée apéro avec "Les Rouges" sur le ponton, car BlueJaws n'est pas assez vaste.....

Me voila encadré par 2 "Solides".....car Jean Claude veut me faire la Moustache!!!!

Avec son couteau "Corse"

C'est bientôt la fin du "Mexicain"!!!!!

Maintenant on met au sec BlueJaws sous la piste de Funchal

 

 

 

 

 

Escapade à Faja dos Padres..

Descente en ascenseur le long de la falaise .....

Vue d'en haut!

Le "bistrot" est tout en bas à côté de la jetée!

Vu d'en bas: l'ascenseur qui longe la falaise.

Déjeuner avec Marie Françoise et Bruno

Dernier jour, dernier apéro sur Galvin2 avant de prendre le vol retour!

Et la suite, en janvier prochain , bien sûr!

 

 

Dernière mise à jour : ( 02-09-2014 )
 
Suivant >